Le mot de la Présidente

Jusqu’aux années 1990, Payolle avait un coeur, un coeur battant au rythme des hommes qui creusaient, sciaient, mettaient à vif les veines colorées de la terre, un coeur qui faisait vivre ce « Grand Géant » : la carrière du marbre « Campan Payolle ».

Aujourd’hui, il ne bat plus! Il nous attend! Nous avons été nombreux à entendre son silence, à nous sentir concernés, à nous regrouper pour nous poser des questions …

C’est alors qu’est née l’association « Les Marbrés de l’Espiadet »

Il a fallu le ranimer doucement, en prenant des pioches et des pelles, filles et garçons, en racontant sa longue histoire en illuminant ses grandes parois qui résonnent des répliques des comédiens, de leurs chants, de leurs musiques, de leurs danses, des flashs, des photos ….

Mais………….. ce n’est qu’épisodique! Le « Géant » veut plus!………..

Il veut …… autour de lui un lieu de vie, un lieu de mémoire, des ateliers où il sera possible de sculpter sur place un théâtre de plein air, structuré, qui pourra recevoir confortablement ses spectateurs et ses artistes……..

Ne dit-on pas que la culture est une source d’emplois futurs?

Si, comme « Les Marbrés de l’Espiadet » vous vous sentez des ailes pour mener à bien ce beau projet, venez vous joindre à nous ……… Venez!!!!…… Nous vous tendons la main!………

Germaine DECAP,

Présidente des Marbrés.

Un commentaire sur “Le mot de la Présidente

  1. Mon mari est Rémois et a habité Bourgogne. Je fais sa généalogie et reçois le bulletin du 51. J’ai lu un long article sur « mausolée de Bourgogne cimetière » que je connaissais déjà. J’ai su qu’il y avait du marbre rouge griotte de Ste-Marie de Campan. J’ai envoyé l’article à des cousins aux premières portes ouvertes du mausolée. Stupeur de voir de telles beautés à 5 km de chez eux. C’est beau mais l’histoire aussi. Quand ils sont venus me voir je les ai amenés à Payolle. Elle a pris des photos marquées marbrerie de Campan. Je peux vous envoyer la photocopie intégrale de l’article paru dans mon bulletin. Votre article va aller à Cormicy retrouver le Champagne Gérard Deligny. Je suis à Aureilhan. Bien amicalement. N.G.
    Où vous envoyer l’article? Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :